[ menu principal | contacts | applications | produits | pour arriver | links ]
9/27/2013 1:44:41 PM
< Le glossaire > retourner au menu principal
Polymérisation polyuréthanique, réaction de polyaddition entre un polyol formulé et un isocyanate pour former la masse polymérique. Se produit grâce au mélange homogène des composants dans des conditions contrôlées.

Rapport de travail, indique la relation d'emploi des composants polyuréthaniques, on adopte généralement le rapport stoechiométrique (1:1 NCO/OH), pour des emplois particuliers on utilise un indice variable (excès du isocyanate ou du polyol).

Temps de crème, successivement au mélange des composants polyuréthaniques indique le principe de la polymérisation des mousses et correspond au début de l'expansion. Exprimé en secondes.

Pot-life, exprime le temps utile pour couler le produit après le mélange initial des composants, un tel temps est déterminé expérimentalement en évaluant la croissance de la viscosité de la masse préparée. Exprimé en secondes ou minutes.

Temps de gel, représente le moment de la polymérisation où l'élastomère ou la mousse perd les caractéristiques du liquide visqueux. Exprimé en seconde.

Temps d'extraction, est le temps nécessaire pour que le polymère ait une consistance telle pour en permettre l'extraction du moule. Exprimé en secondes ou minutes.
times

Densité libre, indique le poids spécifique du polymère final, elle est exécutée dans un récipient(on utilise normalement un verre) de volume connu, en laissant croître sans contrainte le produit durant la réaction. Dans le cas des mousses, on obtient un produit manufacturé en forme de champignon. En vérifiant le poids de la mousse qui occupe le récipient (en éliminant l'excès) et en divisant tel poids par le volume, il est possible en obtenir la valeur. Exprimée en g/cm3.
densita

Densité imprimée, est la densité finale de l'objet qu'il faut produire, contraint à l'intérieur d'un moule, elle est prédéterminée en connaissant la densité libre du polymère et le volume du moule. En agissant sur la portée de la machine colatrice on obtient la valeur désirée. Exprimée en g/cm3.

Moule, est le récipient qui donne forme à la mousse, normalement en matériaux métalliques, il est produit également en résine plastique. Il est préférable utiliser des moules en métal parce qu'ils permettent une meilleure dispersion de la chaleur.

retourner
powered by Produzioneweb